Accueil du site > Le blog > Reinhard Selten : comment prendre de bonnes décisions dans un environnement (...)

Reinhard Selten : comment prendre de bonnes décisions dans un environnement incertain ?

vendredi 9 septembre 2016, par Pierre

Reinhard Selten a connu dans sa jeunesse les troubles politiques de l’Europe centrale d’avant 1950. Il était né «  demi-juif » dans une ville allemande aujourd’hui polonaise, et a vécu la situation de réfugié après la deuxième guerre mondiale. Il a ensuite étudié les mathématiques, avant de se tourner vers l’économie expérimentale. En 1994, le Prix de sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel a montré l’importance de ses travaux dans l’application mathématique à l’économie de la « théorie des jeux ». Reinhard Selten n’était pas qu’un théoricien, mais aussi un expérimentateur. : il a travaillé et publié dans les domaines de la « rationalité limitée » et de « l’économie expérimentale ». Tous ces domaines ont en commun l’étude de la prise de décision dans un environnement mal connu et variable. Au niveau collectif, il est encore plus difficile de prendre les bonnes décisions qu’au niveau individuel. L’Union européenne semble ne plus savoir quelle direction prendre. Il serait bon de réécouter Reinhard Selten, en particulier son intervention au Parlement européen le 9 mai 2007 : «  Un obstacle important sur le chemin d’une identité européenne plus forte est les barrières linguistiques en Europe. Ce problème de langue demande une solution. La domination d’une langue nationale ne peut pas être la solution. Sur la longue durée, seule une solution neutre est acceptable. Nous n’avons pas le droit de désavantager une nation quelconque. Facile à apprendre, une langue construite comme l’espéranto permet une solution neutre au problème de langues. On apprend une seconde langue étrangère beaucoup plus facilement que la première. L’effet deuxième langue est si fort, et l’espéranto est si facile, qu’il est mieux d’apprendre d’abord l’espéranto et ensuite une langue étrangère nationale, que seulement cette langue étrangère. C’est scientifiquement prouvé par des tests scolaires. D’abord, quelques pays peuvent faire un traité sur l’enseignement scolaire de l’espéranto. Ensuite on pourra étendre ce traité à d’autres pays. La voie de l’élargissement d’un traité a déjà été prise plusieurs fois avec succès, par exemple le traité de Schengen et l’Union monétaire. » Deux ans après ce discours, Reinhard Selten était tête de liste de Europe-Démocratie-Espéranto pour l’Allemagne lors du scrutin européen de 2009. Europe-Démocratie-Espéranto rend hommage à cet européen convaincu, mort le 23 août dernier. Il avait essayé de mettre en cohérence ses convictions, ses recherches scientifiques et son action politique.

Répondre à cet article


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0