Accueil > Le blog > Bonne année 2020, pour une débat démocratique équitable en Europe

Bonne année 2020, pour une débat démocratique équitable en Europe

lundi 30 décembre 2019, par Pierre

Après 2019 arrive 2020.
Pour l’Europe, 2019 avait commencé avec beaucoup d’incertitudes, qui semblent se dissiper avec la fin de l’année.

La série des multiples épisodes du Brexit - ou non - va peut-être se terminer.
Après des élections européennes qui n’ont pas permis de dégager clairement de majorité, un nouveau Parlement et une nouvelle Commission sont en place, avec plusieurs semaines de retard. La nouvelle présidente de la Commission, Ursula von der Leyen semble prendre au sérieux les menaces du changement climatique.

Nous pouvons donc espérer que les nouveaux dirigeants de l’Union européenne sauront prendre de bonnes décisions pour permettre à l’Europe d’atténuer la catastrophe planétaire annoncée.
Mais les décisions des gouvernants ne peuvent avoir d’effet qu’avec l’adhésion des peuples gouvernés. Or les Européens considèrent l’Union européenne comme une structure lointaine.

2020 marquera le centenaire des traités de Saint-Germain en Laye et de Trianon, et 2019 a marqué le centenaire du traité de Versailles. Ce redécoupage de l’Europe, cette domination des vainqueurs sur les vaincus ont attisé les rancoeurs et abouti à la seconde guerre mondiale. Car déjà en 1915, Ludwik Zamenhof indiquait qu’une condition nécessaire à une vraie paix était "éliminer une fois pour toutes la cause principale des guerres, la séquelle barbare du temps le plus ancien d’avant la civilisation, la domination de certains peuples sur d’autres peuples".

En 2020, les risques de guerre dans l’Union européenne semblent faibles. Pourtant, les dissensions n’ont pas disparu. Des peuples européens se sentent maltraités par d’autres peuples européens. Pour que l’Union européenne ait une politique efficace, il faudrait un consensus des peuples qui la constituent. Un tel consensus ne peut apparaître que par un débat en commun, par une langue commune.

La meilleure langue commune, précise et équitable, est la langue internationale Espéranto.
En 2020, Europe-Démocratie-Espéranto (EDE-France) continuera à oeuvrer dans ce but, en lien avec les associations-soeurs des autres pays d’Europe. Vous pouvez nous rejoindre.

Bonne année 2020, heureuse et équitable !

Bonan novan jaron 2020, feliĉan kaj justan !

Pierre Dieumegard, président de Europe-Démocratie-Espéranto (EDE-France)

Autres articles

Un message, un commentaire ?

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?