Accueil du site > Le blog > L’Union européenne peut-elle se passer de l’espéranto (pour respecter ses (...)

L’Union européenne peut-elle se passer de l’espéranto (pour respecter ses textes fondamentaux) ?

jeudi 18 mai 2017, par Pierre

8 mai 2017

Le nouveau président de la République française, Emmanuel Macron, a choisi l’hymne européen comme musique pour accompagner ses premiers gestes publics après son élection. C’est un bon symbole, d’autant plus que le surlendemain, le 9 mai, sera officiellement la Journée de l’Europe. Mais la devise de l’Union européenne est "Unie dans la diversité", et la diversité de l’Union est trop souvent négligée, comme si les différences, divergences, dissonances entre les pays européens n’avaient aucune importance sur le fonctionnement de l’Union.

Pour éclairer le débat sur notre avenir en commun, veuillez trouver en pièce jointe un document de synthèse réalisé à partir des enquêtes récentes Eurobaromètre (enquêtes d’opinion publique de l’Union européenne). Que vous soyez d’accord ou non avec la conclusion, il est important d’avoir conscience des faits décrits par ces enquêtes, portant sur plusieurs dizaines de milliers d’entretiens, dans tous les pays européens, pour tous les groupes sociaux.

Face à cette diversité des opinions selon les pays de l’Union européenne, devrons-nous choisir entre la démocratie et l’intégration politique ? Nous espérons que non.

Pierre Dieumegard

Répondre à cet article



2016-07-14 :

Libereco,

Egaleco,

Frateco.


Liberté,

Egalité,

Fraternité.

 Vidéo de Thierry Saladin et Laure Patas d’Illiers

Notre site européen :

Site européen
Le site allemand :
Site allemand

 Notre groupe Facebook
 Nos vidéos sur YouTube
 Nos vidéos sur Dailymotion
Le clip vidéo 2014 :
Spot Europe Démocratie Espéranto 2014 par Elsa-Lisboa

Le clip radio de 2009 :

Le clip télé de 2009 :

Le clip de 2004 :

EDE en 2004

J'ai signé le Pacte du Logiciel Libre
SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0