Accueil du site > Le blog > Elections régionales : Europe-Démocratie-Espéranto remercie les services de (...)

Elections régionales : Europe-Démocratie-Espéranto remercie les services de l’Etat, et les encourage à améliorer encore l’organisation des scrutins

vendredi 4 décembre 2015, par Pierre

Remercions les services de l’État d’avoir mieux organisé le scrutin régional que le scrutin européen

En 2014, les dernières élections européennes avaient été marquées par de nombreuses anomalies dans la distribution du matériel électoral. Contrairement aux autres scrutins, où l’envoi des bulletins de vote et des circulaires est assuré par les pouvoirs publics, pour les élections européennes de 2014 cet envoi avait été confié à des entreprises privées. Ces entreprises n’avaient pas été à la hauteur de leur tâche, et le matériel électoral avait été envoyé au mieux très tardivement, dans les quelques jours précédant le scrutin. Dans de nombreux cas, les pochettes reçues par les électeurs ne contenaient pas tous les bulletins et circulaires, même si les partis avaient correctement fourni ce matériel. Dans plusieurs cas, les bulletins destinés à une circonscription avaient été envoyés dans une autre. Les électeurs ne pouvaient donc pas exprimer leur choix. Heureusement, les services administratifs ont fait de leur mieux pour pallier ces déficiences.

Pour le scrutin régional de décembre 2015, majoritairement, les électeurs ont bien reçu le matériel électoral, qui leur permettra de voter sereinement dimanche prochain.

Europe-Démocratie-Espéranto remercie tous les acteurs des services de l’État pour leur travail permettant l’expression du suffrage de tous les électeurs, participant ainsi à un meilleur fonctionnement de la démocratie dans notre pays.

Néanmoins, ce grand nombre de bulletins à envoyer, et le grand nombre de bulletins à mettre dans les bureaux de vote est cause d’une grande consommation de papier. Dans ces jours où des milliers de personnes sont réunies à Paris pour essayer de limiter la pollution engendrée par nos sociétés modernes, un tel gaspillage donne un mauvais exemple. On peut estimer qu’un scrutin avec bulletin unique (comme en Allemagne) permettrait d’économiser 2000 tonnes de papier en France, mais aussi mettrait plus d’égalité entre les différents candidats ou les différentes listes sollicitant les suffrages.

Europe-Démocratie-Espéranto demande aux pouvoirs publics de continuer leurs efforts pour concilier la démocratie avec le développement durable par l’usage de bulletin de vote unique, ce qui harmoniserait aussi nos pratiques électorales avec d’autres pays voisins.

Répondre à cet article


SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0